JANIS OTSIEMI : LES VOLEURS DE SEXE

En 2015, les éditions Jigal nous proposent de découvrir une nouvelle fiction policière gabonaise truculente. Nous sommes toujours confrontés aux mêmes thèmes sombres de l’univers urbain, mais Janis Otsiemi ajoute dans son dernier roman une petite touche de variation générique. Le roman ne va pas débuter sur un meurtre, ni même en compter un parmi … Lire la suite JANIS OTSIEMI : LES VOLEURS DE SEXE

JANIS OTSIEMI : AFRICAN TABLOID

Avec son cinquième roman policier, Otsiemi décide de nous surprendre en nous proposant d’enquêter à la fois sur un phénomène de société, dont l’enjeu n’est plus seulement gabonais mais mondial, et dans le même temps sur ce qui ressemble à un règlement de compte d’un journaliste investigant sur la franc-maçonnerie. Les policiers sont alors chargés … Lire la suite JANIS OTSIEMI : AFRICAN TABLOID

JANIS OTSIEMI : LE CHASSEUR DE LUCIOLES

« Celui qui te veut du mal la nuit a commencé à t’en vouloir le jour » Voilà que le professionnel des enquêtes multiples entrecroisées nous embarque, à nouveau dans les rues de Libreville, à la poursuite d’un tueur en série, sur les traces d’un groupe de braqueurs et à la recherche de l’identité d’un … Lire la suite JANIS OTSIEMI : LE CHASSEUR DE LUCIOLES

JANIS OTSIEMI : LA BOUCHE QUI MANGE NE PARLE PAS

« Si ton camarade te jette un régime de palmier au visage, jette-lui un porc-épic. » Jimmy, Dodo, Jojo, Yaya, Mathis, Colonel Tchicot, lieutenant Koumba et Owoula, Youssef, Jean Effira, Kenzo, Ginette, Jean-Paul Ndjami, Maitre Razack, Babette, Hassan, le lieutenant de gendarmerie Marcel Louma, Capitaine Moutou… Janis Otsiemi ne vous avait encore jamais présenté autant … Lire la suite JANIS OTSIEMI : LA BOUCHE QUI MANGE NE PARLE PAS

JANIS OTSIEMI : LA VIE EST UN SALE BOULOT

Tout commence avec Chicano, avant que tout ne finisse pour lui. Janis Otsiemi retrace, pour nous, dans cette aventure policière l’histoire du jeune Chicano. Braquages, meurtres, emprisonnements structurent encore une fois le récit d’un écrivain qui joue avec les mots et les bouscule de langue en langue pour nous bercer de sonorités franco-gabonaises. C’est donc … Lire la suite JANIS OTSIEMI : LA VIE EST UN SALE BOULOT